Système antipollution défaillant

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Dans certains pays autres que la France, vous vous sentirez parfois envahi par de fortes odeurs chaque fois que vous vous rendrez en ville. Cela est souvent dû à la fumée et à tous les autres gaz qui créent la pollution. Ce n’est bien heureusement pas encore le cas ici, même si le taux de pollution émis par les voitures devrait être effectivement limité. Les mesures antipollutions sont strictes et les voitures modernes conçues ces dernières années sont dotées d’un dispositif qui permet de contrôler le niveau d’impureté rejeté. Il est mieux connu sous la dénomination système antipollution. Le conducteur reçoit alors un signal dès qu’une panne se présente, afin de trouver une solution au plus tôt. Que faire lorsque vous êtes confronté à la même situation ? Est-il possible de rouler avec un système antipollution défaillant ?

Peut-on rouler avec un système antipollution défaillant ?

Notez qu’il est bel et bien possible de rouler lorsque le voyant antipollution de votre véhicule est allumé. Plus précisément, conduire avec le voyant moteur allumé n’a jamais été néfaste pour une voiture. Bien que les performances de votre véhicule soient en baisse à ce moment et qu’on observe une augmentation de consommation et d’usure. S’il a tendance à rester ainsi en permanence et sans que le moteur ne montre des signaux de défaillances, vous pouvez continuer votre route.

En effet, le voyant pollution d’un véhicule se trouve sur le tableau de bord. Il doit être normalement éteint, sauf lorsque vous mettez le contact. Si ce dernier commence à clignoter pendant que la voiture est en marche, cela veut dire qu’une anomalie a été détectée. Il est donc conseillé par conséquent de s’arrêter le plus vite possible. Quand bien même le problème est d’ordre électronique, votre voiture pourrait se mettre en mode dégradé et continuer de rouler sans problème.

Comment enlever le voyant anomalie antipollution ?

Le voyant antipollution peut être retiré à l’aide d’une valise de diagnostic pour auto. Celle-ci vous servira à vérifier vous-même les raisons pour lesquelles il s’est allumé. Elle vous donnera le code défaut de la faille. Cela vous permettra d’effectuer la réparation. Vous avez aussi la possibilité d’ôter le code défaut sans valise. Il vous suffira de le scanner pour l’effacer, lorsque votre contrôle technique approche. Cela fonctionne aussi bien avec scanneur câblé ou sans fil. Les étapes à suivre sont les suivantes :

  • mettez le contact de votre véhicule et branchez le klavkarr dans votre prise OBD2 ;
  • mettez en route l’application EOBD et cliquez ensuite sur connexion ;
  • choisissez le mode ECU Moteur et allez dans l’onglet “diagnostic” ;
  • appuyez sur effacement.

Vous verrez un petit message s’afficher. Il vous rappellera que toutes les données concernant les codes défauts seront effacées.

Comment enlever les code défaut sans valise ?

  • Pour effacer le code défaut sans valise à l’approche d’un contrôle technique, il est préférable d’utiliser un scanner.
  • Peu importe si vous avez un scanner câblé ou sans fil.
  • N’importe quel type de scanner conviendra, à condition que l’outil de scan puisse lire, diagnostiquer et effacer les codes de panne.

Comment faire pour diminuer la pollution d’un moteur diesel ?

L’utilisation régulière d’additifs pour nettoyer tout le système d’alimentation permet de conserver les performances d’origine du moteur et, de ce fait, de limiter les émissions polluantes à l’échappement.

Pourquoi le voyant moteur reste allumé ?

Les raisons de ce dysfonctionnement peuvent être multiples. Elles peuvent provenir d’un capteur moteur qui a enregistré des mesures hors plage. Il peut aussi s’agir du système d’injection de carburant qui est à présent, défaillant. Les causes peuvent aussi provenir d’un composant du système anti-pollution en passe.

Rappelons que le voyant anti-pollution est conçu pour émettre des alertes d’une défaillance mineure. Vous devez toujours penser à effectuer un contrôle régulier et rapide de votre voiture lorsqu’il est allumé.

Pourquoi le voyant Anti-pollution ?

Le voyant anti-pollution est conçu pour vous alerter d’un défaut mineur, d’un défaut qui affecte le taux d’émissions et d’un défaut majeur qui risque de détruire le pot catalytique. Quand il s’allume, il convient d’effectuer un contrôle rapide de votre véhicule.

Comment réparer le système antipollution ?

La première des choses à faire est de vous rendre dans un garage si vous remarquez que le système antipollution est en train de renoncer à la tâche qui lui est dévolue. Cela vous permettra également de contrôler votre voiture.

Dans un second temps, remarquez que ce système est très complexe et se compose d’un nombre important d’équipements. Le moyen le plus sûr et le plus efficace pour avoir une nette idée des pannes est encore une fois de faire recours à une valise de diagnostic.

Comment régler la pollution d’une voiture ?

Afin d’éviter les encrassements de votre moteur, vous devez amplifier les tours par minute au moment de la conduite. Maintenez votre moteur au-dessus de 3.000 tours par minute environ 30 minutes minimum pour amplifier la température du moteur. Pour en faire bon usage, versez le contenu du flacon de décalaminant dans le réservoir de votre véhicule avant de le remplir de gazole.

Comment utiliser le produit Anti-pollution ?

Pour bien l’utiliser, vous devez verser le contenu du flacon de décalaminant dans le réservoir de votre voiture avant de remplir celui-ci de gazole. Sinon, vous devez verser le contenu du flacon d’antifriction dans le carter d’huile.

C’est quoi anomalie antipollution ?

Le voyant pollution (ou antipollution) d’une voiture se situe sur le tableau de bord. Il est normalement éteint, sauf lorsque l’on met le contact. S’il s’allume alors que le véhicule est en train de rouler, cela signifie qu’une anomalie a été détectée.

Combien coûte l’entretien du système antipollution ?

Il est vraiment difficile de connaître le montant précis d’un entretien. Bien entendu, cela dépend de l’ampleur du problème soulevé. Comptez en moyenne entre 50 et 100 euros selon le type d’intervention. Mieux encore, 250 euros si la panne est plus pertinente. À cela s’ajoute, le prix de la pièce qu’il faut remplacer, si la panne a été détectée. Pour le remplacement éventuel d’un capteur, il faut faudra débourser environ 200 euros. Il arrive qu’on change aussi le calculateur, qui coûterait jusqu’à 2.000 euros.

Aussi, il ne faut jamais attendre d’être recalé au contrôle technique pour vérifier le système antipollution. Faites toujours appel le plus tôt possible à un technicien professionnel auto pour l’entretien de votre voiture.

Par ailleurs, effectuer l’inventaire de toutes des raisons de défaillance n’est pas du tout intéressant. Les soucis peuvent provenir du matériel, des composants défectueux ou encrassés. Cela peut aussi être un problème d’ordre électronique, avec des capteurs en panne.

Le système antipollution dans les véhicules est une avancée révolutionnaire. Un moteur ne peut donc fonctionner sans rejeter des déchets. La défaillance de ce mécanisme n’est cependant pas à prendre à la légère et il est crucial de respecter les recommandations.

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *